You are currently viewing

Quels conteneurs à déchets pour inciter au tri ?

Sensibles à l’émergence des comportements de tri en ville et à la nécessité de développer des équipements pour accompagner les collectivités, les fabricants proposent trois types de conteneurs. 

 

CONTENEURS DE SURFACE

Ils sont représentés par les bacs roulants à couvercle et les dispositifs de collecte ‘cubiques’. Conçus en thermoplastique, ces conteneurs de plusieurs dizaines à centaines de litres, peuvent être disposés partout : en centre-urbain, le long de la voirie, en pied d’immeubles, en campagne… Ils sont mobiles (roulettes ou grutage), parfois identifiés par des codes couleurs bien connus : couvercle jaune pour les déchets plastiques, vert pour le verre (facile à retenir !)… et ne nécessitent aucune fondation en béton ou creusement du revêtement pour être disposés dans l’espace public. Inconvénient : ces conteurs sont volumineux et encombrent les rues. Niveau esthétique, d’un fabricant à l’autre, toutes les formes et couleurs sont possibles. « Des stickers à l’effigie de végétaux (comptez environ 150 €/unité), collés sur les bacs des conteneurs, permettent d’assurer leur intégrité aux abords d’un site d’intérêt : massif, plage… Des caches conteneurs sont aussi proposés pour habiller les bacs à roulettes » précise Mary Alamelle, responsable communication chez Ecollect. Panneaux décoratifs (bois, composite, grillage, claustra) formant un local à poubelles, ou ‘abris’ intégral (acier, composite) ‘renfermant’ les conteneurs, les caches conteneurs ont pour vocation de diminuer la pollution visuelle. Ils sont modulables, personnalisables, sur-mesure et s’adaptent à tous les contextes urbains.

Laisser un commentaire